Easy Rider : le film

Publié le par Michel Becquet

Ce film est un road movie qui est rapidement devenu l'emblème de la génération hippie. Il raconte l'escapade de deux jeunes motards, Wyatt (Peter Fonda) et Billy (Dennis Hopper), qui après avoir vendu une grosse quantité de drogue, décident d'aller à la Nouvelle-Orléans pour voir le Mardi-Gras. Durant leur traversée des États-Unis, nos héros vont rencontrer une communauté hippie et découvrir leur mode de vie. Participant illégalement à un défilé, ils se retrouvent rapidement en prison où ils rencontrent George Hanson (Jack Nicholson), celui-ci se joignant à eux par la suite. Nos trois compères vont alors découvrir l'Amérique profonde, raciste et conservatrice, qui refuse l'évolution de nos jours.

Lorsque l'on mentionne des films de la contre-culture américaine d'aujourd'hui, Easy Rider arrive en tête. Le film, assez populaire, dépeint et vante une culture axée sur la drogue et le rock. Le film capte la fracture grandissante entre la contre-culture et l'État aux États-Unis. Tourné en extérieur, Easy Rider avec son caractère résolument hédoniste, privilégie l'immédiateté du style documentaire, et insiste même dans cette voie avec des dialogues improvisés et un jeu de "drogué"  vraiment réaliste (pour l'anecdocte, durant la scène de la veillée nocturne autour du feu, Peter Fonda, Dennis Hopper et Jack Nicholson ont réellement fumé du cannabis).
Son impact explosif et son portrait précis de notre époque chaotique,ne laissent pas indifférents les adolescents qui font de ce film un élément essentiel de leur culture.
Easy Rider se veut le porte-étendard cinématographique de la jeunesse américaine contestataire de notre période mouvementée.

Easy Rider est une sorte de voyage initiatique de deux motards solitaires, cow-boys des temps modernes, à travers l'Amérique.
Le film tourné avec un modeste budget de 600.000 dollars, est porté par l'engouement d'une nouvelle génération de cinéphiles, et est sur le point d'accumuler des recettes de plus de 60 millions de dollars uniquement grâce à son exploitation en salle.
Soulignons aussi la présence de morceaux de Jimi Hendrix et du groupe The Byrds dans la trame musicale.

fondue_easyrider_wideweb__470x301-0.jpg

Commenter cet article